29 novembre 2017 – Première du film « Les résistants du train fantôme »

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterEmail this to someonePrint this page

Les résistants du train fantômeCycle découvertes du Saint-André au cinéma Saint-André des arts

Un épisode méconnu de l’histoire de la Résistance et de la Déportation.
La véridique et hallucinante histoire d’un train maudit

Le Train Fantôme ? L’un des derniers convois de déportés, qui a mis deux mois pour parvenir à Dachau, pendant l’été 1944, au moment même où la France se libérait, où partout les gares étaient bombardées, les voies ferrées sabotées.
Dans ce train, entassés dans des wagons à bestiaux, 750 hommes et femmes, résistants de toutes les tendances, et de toutes origines – en majorité des immigrés, républicains espagnols, antifascistes italiens, juifs d’Europe centrale…
Aucun train de déportation n’a mis si longtemps à atteindre sa destination. Aucun, non plus, n’a compté autant d’évasions. Signe de la persistance, chez ces déportés, d’un formidable esprit de lutte et de résistance.
Le film évoque quelques-uns de ces combattants, ressuscite leurs actions, et rassemble de passionnants témoignages, anciens ou récents. En revenant sur les lieux mêmes, hantés, de ce terrible parcours. Lire la suite…

21 juin 2017 – Jacques Faitlovitch et les tribus perdues

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterEmail this to someonePrint this page

Dans le cadre du « Festival des Cultures Juives  »  : Projection et rencontre

FAITLOVICZ - DORES

Jacques Faïtlovitch découvre les Juifs d’Ethiopie lors de sa première mission d’exploration en 1904.
 Le film retrace le parcours d’un personnage atypique à la recherche des tribus perdues.

Quel homme était-il ? Sa silhouette se dessine au travers d’interviews, de photos d’archives et de correspondances. C’est une traversée des cultures du monde du siècle dernier jusqu’à aujourd’hui, en passant par Lodz, Paris, Addis-Abeba, New York et Tel-Aviv. Lire la suite…

Jeudi 23 mai 2013 : « le Jazzman du goulag » , Hommage à Eddie Rosner

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterEmail this to someonePrint this page

Rosner-sur-Wholly-Cats-02Eddie Rosner (1910-1976) trompettiste, compositeur et chef d’orchestre allemand d’origine polonaise. Quasiment inconnu en France, cet enfant prodige du jazz surnommé « l’ Armstrong Blanc » par Louis Armstrong lui-même devint, au terme d’une épopée poignante, le « tsar » du jazz en U.R.S.S.

La soirée débutera par un concert swing des Wholly Cats, où six instrumentistes et une chanteuse auront le plaisir de vous enchanter avec des morceaux et arrangements inédits.

Le concert sera suivi par la projection du documentaire écrit par Natalia Sazonova, réalisé par Pierre-Henry Salfati sur la vie d’Eddie Rosner, « le jazzman du goulag ».

En présence de :
Natalia Sazonova, auteur du livre sur Eddie Rosner « Red Jazz » et co-auteur du documentaire.
Irina Prokofieva-Rosner, fille cadette de Eddie Rosner (sous réserve). Lire la suite…